Sélectionner une page

A quoi sert le théâtre ? L’art doit-il être utile ?

A l’heure où fleurissent sur les réseaux sociaux mille et une variations humoristiques autour du thème « mieux vaut rire du confinement qu’en pleurer », et où les détournements de films, et autres vidéos caricaturant les absurdités de la visioconférence saturent nos conversations whatsapp, la question n’est pas anodine.

Pour Aristote, la tragédie a une fonction bien précise. Elle permet au spectateur de se libérer de ses passions et de ses émotions négatives en les vivant à travers les personnages et les évènements mis en scène qui lui inspirent de la terreur et de la pitié. Il appelle cette fonction : la catharsis.

La tragédie a vocation à purger les passions, équilibrer les émotions et ainsi contribuer à la paix dans la cité.

Or aujourd’hui vous avez besoin de préparer l’avenir, et de le construire avec des équipes engagées.

Depuis 4 semaines, au sein de nos organisations de travail, nous sommes les spectateurs de la crise.
Pour construire l’avenir de nos organisations, nous devons être les acteurs de la sortie de crise.

Acteurs de la catharsis

Comment ?

En vivant la catharsis non plus en tant que spectateurs mais en tant qu’acteurs :

  • jouons les situations de travail à fort enjeu, absurdes ou cruciales,
  • imaginons les situations catastrophes et les happy ends,
  • exprimons nos peurs et nos motivations dans ce contexte incertain,
  • dédramatisons les situations complexes,
  • prenons du recul pour transformer la tragédie en farce !

Gardons « une tête au-dessus » (#VygotskiForEver) des situations.

Profitons du « presque-vivre » théâtral pour mieux les vivre dans le réel.

Préparons-nous au pire. Inventons le meilleur.

Au théâtre, on est fiers de réussir à pleurer, ravis de se disputer, excités de vivre des drames. La catharsis opère sur l’ensemble du groupe tour à tour comédiens et spectateurs.

Le théâtre du confiné : tragicomédie en V actes.

« Nous voulons de la vie au théâtre, et du théâtre dans la vie ».

Jules Renard

Parce que sur une scène de théâtre on prend plaisir à exprimer ses émotions, même les plus sombres, car elles deviennent un objet de création, suscitant empathie, solidarité et échanges enflammés, créatifs et passionnants : mettez vos collaborateurs sous le feu des projecteurs.

Offrez-leur un espace de création et d’expression. Créez l’avenir.

Si vous êtes prêts à engager vos collaborateurs dans un projet audacieux et inédit, c’est par ici : le théâtre du confiné.

Programme du théâtre du confiné en 5 actes