Prologue : le commanditaire, Damien Créquer

La formation devait intervenir à un moment charnière du projet : le passage du concept à l’action, la révélation et le partage du projet French Talent Studio lors d’une soirée de 200 personnes.

Elle devait permettre de répondre à plusieurs questions : comment parler du French Talent Studio au nom de Taste ? Comment gérer le stress le soir de la révélation ? Comment faire en sorte de solliciter les talents de chacun afin que chacun puisse jouer un rôle précis ?

Après des mois passés en groupes de travail, il était temps d’embarquer dans le même bateau ! Créer et partager un objectif commun pour être prêt, le jour J, à parler du FTS avec des interlocuteurs différents.

Acte I : Les Form’Actrices infiltrées

La co-construction de la formation par le théâtre commence par une rencontre avec le commanditaire et un panel de participants afin de comprendre quels sont les problématiques et enjeux de l’organisation. Notre objectif est de nous imprégner de l’environnement professionnel, de ses codes, de son vocabulaire afin de les intégrer au projet de formation sur-mesure que nous allons imaginer. Ainsi nous créons des activités théâtrales toujours liées aux situations professionnelles de l’organisation.

De cette manière, les participants s’immergent dans un décor apparemment familier qui favorise leur disponibilité et leur confiance. Dans ce décor, nous leur faisons vivre des situations imaginaires grâce auxquelles ils expérimentent le lâcher-prise et la créativité.

« Cette pratique est inspirée par l’ingénierie didactique professionnelle qui part du principe qu’une formation doit toujours s’adapter au terrain afin de servir l’efficacité pédagogique. Nous identifions les situations clés d’une activité pour les modéliser, et le théâtre devient un simulateur grandeur nature ! »

Hanaé

Acte II : L’équipe Taste en Action !

« A partir de ces objectifs de formation, nous mettons un projecteur sur le réel pour lui donner un potentiel dramatique, tragique ou comique, pour en révéler le spectaculaire grâce aux émotions, aux impulsions, aux intuitions des participants. Qui sont les humains sous les costards ? Comment ces personnages professionnels vont devenir des personnages de théâtre ? »

Muriel

L’objectif est que chaque membre de l’équipe Taste soit capable d’incarner le French Talent Studio lors de la soirée de révélation. L’incarner signifie : le définir, se l’approprier et être capable d’en parler dans une variété de situations inédites.

Comment atteindre ce résultat ? Une formation de 3 demi-journées intensives pour permettre aux 25 Collabor’Acteurs d’exprimer leurs potentiels !

Les mots tabous

A partir des éléments de langage définis par Taste, nous avons listé des mots fréquemment utilisés que nous avons rendu interdits. Les participants répondent à des questions relatives au French Talent Studio, sans utiliser ces mots tabous.

Mission : s’échauffer, faire groupe, imaginer, inventer, sortir des stéréotypes et du langage formaté pour redonner du sens aux mots utilisés.

La redistribution des rôles

A partir des enjeux réels du French Talent Studio, comment vais-je jouer mon collègue ? Mon boss ? Quels enjeux vivent-ils ? Comment mes collègues voient-ils mon rôle au sein de l’organisation ? C’est en improvisation qu’on répond à ces questions !

Mission : préparer une improvisation en petit groupe, jouer devant un public, incarner un personnage dans une circonstance imaginaire, dédramatiser les situations vécues, comprendre le rôle de ses partenaires dans l’organisation, jouer l’autre pour mieux le comprendre.

Le scénario catastrophe

A cette soirée, que va-t-il se passer ? Qu’est-ce que vous redoutez ? Jouez-le pour dédramatiser. Happy End ou Disaster, tout est autorisé !

Mission : tout imaginer pour mieux se préparer !

Acte III : La troupe Taste

C’est le grand soir ! Nous retrouvons une équipe en plein effervescence. Ils sont excités, impatients, soudés. Chacun est à son poste et « connaît son texte ». En coulisses, dernières retouches maquillage et dernier coup de peigne.

Pourtant, dehors, une tempête de neige s’abat sur Paris et ça, aucune improvisation catastrophe ne l’avait prévu. L’équipe ne semble pas affectée, elle en rit. L’effet cathartique a fonctionné. Ils savent dédramatiser, s’adapter et rire du pire !

Les premiers invités arrivent, le rideau de se lève.

« Pourquoi cette soirée est-elle un succès ? Parce que la formation a permis de transformer les représentations des participants sur le French Talent Studio, sur leur rôle dans ce projet et lors de cette soirée. Apprendre, c’est s’approprier des informations pour transformer sa façon d’agir. C’est pour cela que notre pédagogie est ancrée dans l’expérimentation, dans l’action et dans le temps, afin de modifier durablement les comportements des équipes. »

Hanaé

« Encore une fois, l’effet troupe a fonctionné. L’expérimentation théâtrale développe dans un collectif l’empathie, la solidarité, l’enthousiasme, l’engagement. Au théâtre, chacun a un rôle qui le valorise et toute la troupe est mobilisée par un projet commun qui responsabilise et rassemble. »

Muriel

Épilogue : le participant, Nicolas Granjon

J’ai passé déjà un excellent moment. La manière dont la formation a été créée était tout à fait en ligne par rapport à notre énergie, nos attentes et la taille de notre équipe.

J’ai eu par ailleurs de très bons retours de l’ensemble des collaborateurs qui étaient déjà heureux d’avoir pu partager un moment de convivialité car c’est une de nos valeurs fondamentale.

Il y a aussi eu un vrai espace de création, une façon de challenger le modèle en trouvant une nouvelle façon d’en parler. C’est quelque chose d’important pour nous dans la dynamique commerciale.

Cette formation était une première pierre de la montée en puissance des salariés pour parler de l’offre, la maîtriser et surtout s’acculturer. To be continued.